Choisissez bien votre camp : les valeurs d’Allah ou les valeurs de l’Homme


Share

Si j’insiste sur le silence complice des musulmans, ce n’est pas par haine comme beaucoup essaient de le faire croire.

Une personne qui comprend la mentalité des musulmans, comprendra sans problème où je veux en venir et ne créera aucune polémique sur le texte.

Si je dis le même texte en Arabe, aucun, je dis bien, aucun dans le monde arabo-musulman ne dira sur moi ce que disent les ignorants de la mentalité arabo-musulmane.

Je pense et je parle avec ma mentalité et celle de mon peuple.

Je n’attaque pas les musulmans, mais je leur demande des comptes.

Pour moi, un musulman est un vecteur de l’Islam, donc, par ingérence, paresse intellectuelle ou peur il est un vecteur de l’Islam, oui, il est le vecteur d’un crime nommé Islam.

Je ne suis ni Européen, ni occidental, j’appartiens au monde Arabo-musulman, donc, je critique mon monde à moi, je le désigne avec le doigt et je lui dis « vous êtes complice par votre silence ».

Je le fais, non par haine, comme essaient de le faire croire les ignorants des discours dans le monde Arabo-musulman, mais par amour pour ma famille et pour mon peuple.

Je le leur dis et eux, ils comprennent ce que je leur dis.

Preuve en est, aucune, et je dis bien aucune personne appartenant au monde Arabo-musulman ne m’accuse d’être raciste ou intolérant, bien au contraire, ils me respectent car je parle directement avec eux.

Les seuls qui m’accusent sont ou bien des islamistes intégristes et terroristes, parce qu’il savent très bien que mon discours touche au fond de lui-même, le simple musulman qui ne connait rien à l’Islam ou bien les ignorants du danger de l’islam et les socialistes gauchistes et soi-disant humanistes, hypocrites et politiquement corrects qui ne veulent pas que les choses changent et qui ne pensent, ni au monde, ni à nos pays, ni à l’Europe, mais uniquement à leurs intérêts personnels.

Le sujet est très long et dans le monde Arabo-musulman, la discussion sur ce sujet est très grand entre les ex-musulmans, car dans le monde musulman, il y a deux clans :

– Un clan qui s’arrête sur les textes et n’attaque que l’islamisme, sans toucher aux musulmans, ni à l’Islam lui-même, ni à ses livres sacrés et cela était majoritaire avant les soi-disant révolutions Arabes mais beaucoup moins aujourd’hui.

En général, la majorité, était des pro-occidentaux avec des valeurs européennes, comme, la laïcité, les droits de l’Homme à l’européenne et la mondialisation et tous ceux qui suivaient étaient des personnes de culture et d’éducation européenne.
– Dans le deuxième clan, ils se posent la question de savoir pourquoi toute cette haine et pourquoi, toute cette violence.

Ils ont compris qu’il fallait accuser le texte lui-même, donc, ils attaquent l’Islam à sa source dite « sacrée » en totalité car ils comprennent que l’islam est indivisible.

Mais, ils ne s »arrêtent pas à cela, ils attaquent également les islamistes qui veulent appliquer ces textes criminels et ils sont partis bien plus loin encore en comprenant que le mal vient aussi de cette communauté qui se dit musulmane, complice de tous ces crimes.

Je ne parle pas dans le vide, mais d’une situation vécue.

Quand un apostat quitte l’Islam, le danger sur sa vie et sa liberté ne vient pas uniquement des islamistes mais des soi-disant musulmans modérés où le danger vient de leur famille, amis et voisins.

Donc, ils ont compris qu’il fallait réveiller cette masse et lui dire « vous êtes complice »,tant qu’elle ne se sentira pas concernée.

Oui ! Elle est complice, donc, elle doit être plus tolérante, protéger ses apostats et ne plus les terroriser au nom de l’Islam et cela de plus en plus après la soi-disant révolution Arabe en Egypte et en Tunisie.

Le sujet est vaste et mérite une discussion entre personnes civilisées et qui acceptent la discussion pour arriver à trouver des solutions de discours pour faire se réveiller ces musulmans ignorants et leur dire qu’il ne faut pas participer aux crimes de l’Islam.

Je ne m’attaque pas à des personnes qui appartiennent à un peuple ou à un pays, je m’attaque à une idéologie destructrice crue par des millions de musulmans comme étant une révélation sacrée.

Je dis à ces maris, ces pères, ces frères et ces voisins qui se disent musulmans modérés, d’accepter la critique de l’Islam, l’apostasie et de protéger les apostats contre ces malades de l’Islam, de dire leur point de vue bien clairement, même s’ils risquent d’être accusés par les islamistes de mécréants.

Ils doivent avoir le courage d’accepter la différence et arrêter d’avoir peur et de défendre l’Islam, même par ingérence, sans cela, ils se rendent complices de criminels, ils sont des criminels passifs et les islamistes, des criminels actifs.

Je pense que l’idée est claire pour tout le monde.

Avec tout le monde, tu peux discuter et trouver un terrain d’entente et de respect, sauf avec les musulmans islamistes ou passifs, il est impossible de discuter avec eux.

Enfin et malheureusement, il y a beaucoup d’occidentaux et d’européens qui n’ont rien compris au problème et ils restent accrochés au texte des Droits de l’Homme et veulent appliquer ce texte à des personnes qui ne reconnaissent même pas ce que veut dire être un humain, pour eux, un simple esclave de Dieu.

Ces personnes ne donnent aucune importance à la vie humaine, ni à la liberté humaine, ni aux droits à la différence, ni aux droits des femmes ou de l’enfance et ne croient même pas à cette vie qui n’est qu’un simple passage à une vie éternelle après la mort.

Ces soi-disant humanistes et amis du respect et de la liberté ne sont que des hypocrites ignorants et individualistes qui ne pensent qu’à leur personne, leurs conflits personnels, leurs règlements de compte et la liste est longue.

Ils ne pensent ni à leur famille, ni à leur mari parce qu’ils les laissent dans l’ingérence de l’Islam et se comportent avec eux en hypocrites, soi-disant pour ne pas les blesser.

Eh bien moi, je leur dis « blesse-moi et sois direct et honnête avec moi au lieu de me cacher la vérité et me mentir, alors qu’au fond de toi tu regardes mes idées comme étant des idées criminelles ».

Si on veut en finir avec l’Islam, il faut parler aux musulmans et leur expliquer leur Islam et qu’ils choisissent leur camp : La civilisation, le progrès et l’humanisme ou l’ignorance, le crime, la censure et le terrorisme = islam.

Oui, après la guerre entre la civilisation et l’ingérence va venir la guerre entre l’évolution et l’arrièrisme, ensuite viendra la guerre entre l’Islam et le reste du monde.

Donc, choisissez bien votre camp, ou bien vous êtes musulmans, contre les valeurs humaines et pour les valeurs d’allah ou bien contre les valeurs d’allah mais pour l’humanité.

Oui, une guerre sans merci guette le monde entre les valeurs d’allah et les valeurs de tous les autres dieux et les valeurs de l’être humain.

Je termine, au lieu de fuir, d’accuser et de diffamer et de comprendre mes propos comme on veut les comprendre, m’accuser d’appeler à la haine et au racisme, il vaut mieux discuter, car avec ce comportement, vous ne faites que diviser les civilisationnistes et renforcer les anti-civilisationnistes et les anti-libertaires, car, malheureusement, ils n’ont pas compris que le vrai danger est dans les lois d’allah et ce qu’ils croient en elles, contre l’ensemble de l’humanité.

 

labidi Karim Mohamed

Comments

comments

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *