L’islam maladie transmissible!


On essaiera de diagnostiquer cette maladie, en espérant trouver les remèdes adéquats pour protéger l’humanité de ses dangers et pourquoi ne pas lancer des campagnes de vaccination contre ce fléau.

Le terrorisme islamique moral ou physique vous entoure et il peut frapper n’importe où et n’importe quand. C’est une réalité que l’on ne peut nier ou cacher et voilà notre diagnostic :

Nom de la maladie :
ISLAM

Historique :

C’est une maladie très ancienne dans l’histoire humaine. L´islam est apparu à la Mecque (en Arabie Saoudite) depuis1400 ans. C’est à cet endroit qu’on a détecté les premiers cas dangereux plus particulièrement chez une certaine personne se prénommant Mohamed qui a contaminé sa femme ensuite ses proches.Puis, cette maladie s’est propagée jusqu’ à atteindre Médine avant de devenir la maladie d’État par excellence.Bref, le tiers de l’humanité a été contaminé durant un court laps de temps. Et voilà qu’elle commence à se proliférer. Au bout d’un moment, avec la chute de l’empire ottoman on a cru qu’elle avait disparu. Mais en réalité, elle avait entamé sa période d’hibernation pour apparaître à nouveau encore plus forte et plus dévastatrice, avec un objectif beaucoup plus ambitieux à savoir infecter toute la planète.

Syndrome de la maladie (le terrorisme islamique) :

Un virus d’idées infecte le cerveau de l’être humain lui donnant une folle envie de mourir en martyr et de tuer le maximum de gens non encore infectés parce virus. La personne atteinte qu’on appelle terroriste islamiste croit fermement qu’elle continuera sa vie après la mort dans un endroit meilleur que la terre appelé Paradis. Il perd tous repères avec la vie réelle et commence à vivre dans les rêves. Un monde totalement imaginaire avec des personnages imaginaires tels que Dieu, Anges, Satan, houria, djinn…

Virus responsable :

L’islam. La maladie s’attrape une fois qu’on a atteint l’état d’ivresse en matière d’islam. La personne ne se réfère plus qu’au Coran, qui serait la parole de Dieu et qu’aux hadiths, qui seraient les paroles et les actes de son soi-disant prophète Mohamed. Ce virus a un peu les caractéristiques du virus de SIDA. En effet, les patients sont tous séropositifs. Ce virus peut ne pas tuer mais une fois déclenché il devient mortel.

Transmission :

Cette maladie est transmissible génétiquement à partir du père ou mère. Jusque la, 1300millions d’individus sur terre sont atteints de cette maladie. Ils sont appelés communément (musulmans) . Elle devient plus dangereuse par la voie orale. Sa prolifération se fait au sein de la famille, dans les médias, à l’école ou même dans la rue et plus précisément dans les mosquées, les lieux de culte et les quartiers pauvres et se nourrit particulièrement des versets coraniques et des hadiths.

Dépistage et diagnostic :

Il est rare de pouvoir déceler ce virus chez une personne qui a atteint le stade final de cette maladie. La plupart des patients ne sont même pas conscients de leurs états critiques. Sauf des forces spéciales ou des membres très proches de lui pourront la déceler à partir de son comportement. Il manifeste une haine farouche envers les personnes saines, même si elles sont sa femme, ses frères, ses sœurs ou ses enfants. Dès que vous remarquez un tel comportement, n’hésitez pas à contacter le poste de police le plus proche pour l’hospitaliser de toute urgence avant qu’il ne commette un attentat.

Stades : la malade connaît

4 stades qui sont :

Le premier stade : soit on est dedans dès la naissance.Ceci est le cas de toute personne née de parents ou d’un père musulman(s), soit par la fréquentation des musulmans. La personne peut rester dans ce premier stade en ayant un état stable toute au long de sa vie, mais elle reste susceptible de passer au deuxième stade. Les meilleurs remèdes pour en guérir c’est d’abandonner les idées de l’islam et ce le plus vite possible ou de discuter avec des gens ouverts d’esprit. à ce stade, éviter au maximum tout rassemblement de partis ou de groupes islamiques.

Stade asymptomatique : c’est le deuxième stade. Il s’annonce par la pratique. Le malade fera donc les cinq prières par jour, le ramadan et lira le Coran, prendra pour modèle Mohamed et appliquera à sa vie ses hadiths et fréquentera les mosquées. Au cours de ce stade, le virus continuera à se multiplier et à progresser. L’immunité est peu altérée, voire normale, mais il faut d’urgence voir un psychiatre.

Pré-terrorisme : c’est le troisième stade. Il se manifeste par une haine envers les non musulmans notamment contre l’Occident et les juifs. La personne ne fréquente plus les mosquées mais plutôt des endroits secrets où elle rencontre d’autres malades. Elle devient de plus en plus retirée et se détache petit à petit de sa famille. La vie ne vaut plus rien pour elle. Elle a atteint le désespoir. Si elle est encore consciente qu’elle se livre à la police sinon il faudrait la dénoncer au plus vite.

Terrorisme déclaré : c’est le quatrième et dernier stade. Le passage à l’action. En général, il serait trop tard pour espérer une guérison mais gardons toujours espoir..

Par : Labidi Karim Mohamed

Comments

comments

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *